Assimi Goita se désiste des 2/3 des 150 Millions du budget présidentiel

85

Comme le dit l’adage, dans certaines situations d’immenses douleurs, il y a des décisions qui atténuent la souffrance. Cela semble aller dans le sens d’une décision prise par le nouvel homme fort de Bamako lors de son investiture ce lundi 7 juin 2021.

En effet, selon LSI Africa qui rapporte l’information, le Président de la transition au Mali, le colonel Assimi Goïta a décidé de renoncer aux 2/3 de son fonds de souveraineté, lequel fonds s’élève à 150 millions de francs CFA par mois. Même si ce coup de force intervenu dans un autre coup de force est regrettable, cet acte qu’il pose apparait comme sa part de sacrifice dans un contexte où il est vu comme l’auteur de cet imbroglio politique dans ce pays d’Afrique de l’ouest déjà en proie à des difficultés d’ordre sécuritaire et économique. Ce serait aussi économiquement avantageux pour le pays que le nouvel homme fort du Mali opte pour un gouvernement restraint, une équipe de missions claires devant conduire cette transition.

Rappelons que la CEDEAO, l’Union Africaine ont suspendu le Mali, sans oublier aussi la suspension de la collaboration militaire de la France avec le pouvoir du colonel Goïta.