Coronavirus : l’association des bailleurs du Kenya suspend le paiement de loyers

230

L’association des bailleurs et des locataires (LATAK) du Kenya a demandé à tous les locataires de cesser de payer leur loyer jusqu’à nouvel ordre en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus.

Lors d’une récente conférence de presse, le secrétaire général de l’association, Ben Liyai, a révélé qu’il s’était déjà entretenu avec ses membres sur la question. Il a souligné que les entreprises avaient cessé leurs activités et que l’économie se dépréciait en raison de la crise.

Coronavirus : l’association des bailleurs du Kenya suspend le paiement de loyers

Selon l’association, les locataires ne doivent s’attendre à aucune forme de harcèlement de la part de leurs bailleurs au sujet des loyers.

« LATAK demande à tous les locataires de ne pas payer de loyer jusqu’à ce que le président Uhuru Kenyatta ordonne aux entreprises de reprendre leurs activités normales », a déclaré M. Liyai.

« Tous les bailleurs doivent immédiatement cesser les expulsions, le harcèlement et la coupure de l’électricité et de l’eau aux locataires », a-t-il ajouté.

Coronavirus : l’association des bailleurs du Kenya suspend le paiement de loyers

L’association a également demandé aux bailleurs ayant des difficultés à se conformer aux directives de lui demander conseil en envoyant le mot « locataire » ou « bailleur » au 20777.