France: une ivoirienne assassinée par son fils à coups de couteau

2385

Philomène Buquen, une ressortissante ivoirienne a été froidement poignardée par son fils cadet, suite à une dispute. Le jeune serait en rupture de traitement psychiatrique.

Un drame familial est survenu, samedi 25 avril 2020 à à Epinay-sous-Sénart (Essonne), un département français situé au sud de Paris, dans la région Île-de-France. Un homme de 29 ans a été interpellé, soupçonné d’avoir mortellement blessé sa mère ( une ivoirienne de 54 ans) à l’arme blanche et d’avoir blessé un des policiers intervenus lors de son interpellation, a indiqué le parquet d’Évry.

L’homme, qui souffre de troubles psychiatriques,  s’était montré très agité et incohérent toute la matinée, poussant la famille à appeler la police pour des « violences sur ascendant ». C’est une fois les forces de l’ordre arrivées sur place que l’individu a donné plusieurs coups de couteau au niveau du thorax. Un policier a d’ailleurs été blessé durant l’interpellation et a dû être transféré à l’hôpital.

Les deux sœurs cadettes du suspect ont assisté à la scène elles aussi. En état de choc, elles ont dû être transportées à l’hôpital, selon la même source. Le suspect a été hospitalisé d’office en fin d’après-midi.
Philomene Bluquen, de nationalité ivoirienne, était employée comme assistante maternelle à la mairie d’Épinay-Sur-Seine.