Ghana: une «pluie de glace» s’abat sur une ville-(Vidéo)

1492

Une pluie de «blocs de glace» s’est abattue sur la capitale régionale d’Ashanti, Kumasi, au Ghana lundi, 20 avril 2020.

Des boulettes de glace pleuvaient sur la ville, ce qui obligeait les résidents à sortir et à prendre des photos.

Une femme qui était allée dans son couloir pour ramasser les particules de « blocs de glace » avec ses enfants a raconté à Ultimate News que c’était la première fois en vingt ans qu’elle assistait à quelque chose de ce genre.

« Je me souviens avoir vu des choses comme ça quand j’étais jeune, probablement une vingtaine d’années. Je suis sortie quand j’ai entendu la frange sur les toits. J’ai emmené mes enfants pour l’observer parce qu’ils ne l’avaient pas encore vu auparavant », a-t-elle déclaré à un confrère.

Les boulettes de glace sont appelées grésils, et elles se forment lorsqu’un courant ascendant transporte des gouttes de pluie plus haut dans les nuages, à une altitude où la température est inférieure à zéro.

Les puissantes tempêtes d’été ont parfois de plus grosses boules de glace, appelées grêles.

Selon nos sources, elles peuvent être aussi grosses qu’un pamplemousse. La grêle commence sous forme de grésil, mais est portée plusieurs fois par le vent vers le haut, ajoutant à chaque fois une nouvelle couche de glace.

Si vous coupez un grêlon, les multiples couches le font ressembler à un oignon.