L’incroyable histoire d’Osama, le crocodile qui a mangé plus de 80 Ougandais

1080

v2-crocodile

Il était une fois un village d’Ouganda n’avait jamais connu la paix en raison de la présence du plus grand mangeur d’hommes au monde. Osama le crocodile vivait dans le lac Victoria et n’a jamais épargné la vie des personnes qui se trouvaient sur son chemin.

L’animal qui mesurait 5 mètres du museau à la queue et pesait une tonne, aurait dévoré des humains et en aurait mutilé plusieurs autres.

Selon les récits, Osama aurait mangé un père de deux enfants, Bosco Nyansi, un pêcheur local dont les vêtements en lambeaux ont été découverts flottants sur l’eau. Osama se serait régalé de plus de 80 victimes du village de Luganga, en Ouganda.

Depuis 1991, Osama s’en prenait à des jeunes et des vieux, se frayant un chemin à travers un dixième de la population du village. Les habitants du village de Luganga appelaient autrefois le crocodile « John Major » en raison de sa taille et de la notoriété mondiale de son homonyme à l’époque.

Mais après son règne de terreur et les attaques d’Al-Qaida contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, il a été rebaptisé Osama. Il dévorait les enfants qui puisaient de l’eau dans le lac. Il nageait souvent sous les bateaux de pêche et les faisait chavirer.

Selon les rapports, Osama présentait un comportement très inhabituel pour un crocodile. Il sautait dans les bateaux en bois avant d’emporter les victimes. Paul Kyewalyanga ramait à l’arrière de son bateau tandis que son frère Pierre pêchait à la proue quand Osama est monté à bord.

« Il est sorti de l’eau à la verticale et s’est jeté dans le bateau », a déclaré Kyewalyanga au Telegraph. « L’arrière du bateau où j’étais assis a été submergé. Alors que Paul appelait frénétiquement à l’aide, le crocodile s’est accroché à la jambe de Pierre et a commencé à la tirer.

Pierre s’accrochait au côté en criant. Ils se sont battus pendant environ cinq minutes jusqu’à ce que j’entende un bruit de déchirement. Peter a crié : ‘il m’a cassé la jambe. Puis il a lâché le bateau et a été traîné dans le lac. Quelques jours plus tard, on a retrouvé sa tête et son bras. »

Osama avait semé la terreur dans le village. Les enfants n’avaient pas le droit d’aller sur la rive. Cependant, la communauté dépendait en grande partie de la pêche pour survivre. Si certains évitaient le lac, d’autres restaient imperturbables.

« Tout ce que nous pouvions faire était de prier », a déclaré John Mangene, un villageois de 64 ans. « Nous avons beaucoup prié. Je me réveillais au milieu de la nuit et je me mettais à genoux. »

Seulement 15 personnes ont réussi à s’échapper des griffes d’Osama et ont vécu pour raconter l’histoire. De nombreuses familles qui ont perdu des êtres chers à cause d’Osama attendaient avec impatience le jour de la capture de l’animal.

Finalement, les jours de chasse à l’homme d’Osama dans le plus grand lac d’Afrique ont pris fin en 2005, lorsque celui-ci a été piégé par les autorités à l’aide d’un crochet à viande et transporté hors du village dans un camion. Ce fut un immense soulagement pour les villageois.

L’incroyable histoire d’Osama, le crocodile qui a mangé plus de 80 Ougandais

L’animal a été capturé par 50 hommes de la région et des responsables de la faune sauvage après une surveillance de sept jours et sept nuits dans le sud de l’Ouganda.

Crédit photo : facetofaceafrica

L’article L’incroyable histoire d’Osama, le crocodile qui a mangé plus de 80 Ougandais est apparu en premier sur AfrikMag.

Société – AfrikMag