Santé : des médecins mettent en garde les femmes qui portent des « string »

2935

Synonyme de sensualité, le string est le sous-vêtement parfait pour éviter les lignes sur les pantalons et robes moulantes. Mais aussi sexy puisse-t-il être, le string est-il vraiment sans danger pour la santé ?

Si certaines femmes préfèrent les sous-vêtements confortables et pratiques, de quoi se sentir à l’aise toute la journée, d’autres misent plutôt sur le caractère sexy de leur lingerie et sont de vraies adeptes des strings. Seulement, d’après les révélations de certains experts de la santé, les strings ne sont pas inoffensifs !

Selon deux docteurs, le port du string peut augmenter les risques d’infections urinaires et vaginales chez les personnes qui sont prédisposées à cela. Ce type de sous-vêtement ne peut toutefois pas causer des hémorroïdes, comme peuvent penser beaucoup de gens, mais les accentuer, en raison des frottements répétés sur les parties irritées.

Les risques d’irritation de la peau, même en l’absence des hémorroïdes, reste élevés. La forme fine du string ainsi que la matière avec laquelle il est fabriqué, dentelle en général, ne sont pas du tout douce envers cette partie intime et délicate et peuvent créer des inflammations. D’où l’importance de porter des sous-vêtements  en coton. Cette matière permet à la peau de respirer, contrairement à la dentelle ou toute autre matière synthétique qui retiennent l’humidité dans cette zone et donc favorisent la prolifération des bactéries, pouvant causer des infections.

Ainsi la lanière fine du string, placée au niveau de l’entrejambe, se déplace facilement et peut ainsi causer le transfert de bactérie d’une partie à l’autre.  Si l’arrière du string contient des bactéries. Elles peuvent facilement se retrouver dans dans votre organe reproducteur, si vous êtes physiquement actives.