Un Libanais qui a mis une fille nigériane en vente sur Facebook est arrêté

2612

Le gouvernement libanais a arrêté un homme pour trafic d’êtres humains.

L’homme libanais a mis l’identité d’une femme nigériane nommée Peace Ufuome sur Facebook en la annonçant comme à vendre.

L’homme identifié comme Wael Jerro vit à Beyrouth est un jeune homme qui aurait la fin de la trentaine.

Wael Jerro aurait placé le passeport de Peace Ufuoma sur les réseaux sociaux en annonçant qu’elle la vendait pour mille dollars.

«Une employée de maison du Nigéria à vendre avec de nouveaux documents juridiques. Elle a 30 ans, elle est très active et très propre. Prix: 1 000 $. ”

Abike Dabiri-Erewa, président de la Commission des Nigérians de la diaspora, NIDCOM, a maintenant révélé qu’il avait été arrêté par le gouvernement libanais.

Elle a écrit dans un tweet: «Dernières nouvelles sur une nigériane victime de la traite à vendre sur Facebook par un Libanais! Le gouvernement libanais vient d’annoncer l’arrestation de M. WAEL JERRO pour poursuite pénale contre les ventes au criminel d’un humain, une jeune nigériane.